Le guide de votre bien-être à domicile

Gymnastique et santé

Actualités

Le sport pour surmonter le cancer

En Ile-de-France, la ville d’Ozoir-la-Ferrière propose aux malades du cancer de bénéficier du dispositif Gym’après cancer pour les aider à diminuer à 50% les risques de récidive. Il s’agit d’un programme de gymnastique spécial adapté aux attentes de patients affaiblis par les traitements.

De nombreuses études le confirment, l’activité physique après un cancer a des effets bénéfiques et les établissements hospitaliers encouragent leurs patients à effectuer des entrainements sportifs en complément de leur traitement. Pour Sabine Dreyer, animatrice de Gym’après cancer, il faut encourager les patient à poursuivre les efforts physiques même si les traitements sont terminés pour éviter les risques de rechute.

Les séances de Gym’après cancer

Bien tolérés et sans effet indésirable, les cours sont réalisés en deux heures par semaine et les participants bénéficient d’un suivi personnalisé pour garantir le lien entre les efforts et les capacités physiques. Par ailleurs, un test physique est réalisé au préalable pour déterminer si la personne est apte à assister aux séances d’aérobic, d’exercices de renforcement musculaire et d’étirement. Selon les cas, la spécialiste propose aux participants une séance de marche hebdomadaire en solitaire pour les aider à respecter une régularité et bénéficier des résultats des séances.

Pour plus d’autonomie

Après le programme Gym’après cancer, les malades seront capables de faire eux-mêmes des séances d’exercices physiques et les plus assidus pourront s’inscrire à une discipline sportive plus conventionnelle après 36 semaines de pratique. A ce stade, ils seront soutenus et guidés par la Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire, c’est cette dernière qui est à l’origine du programme ainsi que des activités de sport santé pour tous.