gymnastique-et-sante

Le guide de votre bien-être à domicile

Les bienfaits de l’exercice physique

Les bienfaits de l’exercice

© Barsik - iStockphoto

A chaque moment de l’année, il peut être bon de faire du sport ou toute forme d’activité physique pour s’entretenir. Chacun peut trouver la discipline qui lui convient, l’essentiel est de s’adonner à chaque activité avec mesure et raison.

  1. Des dangers de la vie moderne sur le corps : la gymnastique comme recours
  2. Le sport, c’est bon pour la santé !
  3. Hygiène, activité physique et diététique

Des dangers de la vie moderne sur le corps : la gymnastique comme recours

Jadis, l’exercice physique n’existait que chez les nantis comme activité de loisirs.

Si les grecs et les romains vantaient les mérites d’un corps bien entretenu par le sport, l’époque médiévale a été celle du travail paysan suffisamment éreintant pour ne pas en faire plus, dans le peu de temps libre qui existait.

Ensuite c’est l’usine qui est venue tailler les muscles et user les organismes des ouvriers.

Le repos était toujours le bienvenu.

En revanche, le XXème siècle a été celui où hommes et femmes se sont assis derrière des bureaux et des écrans d’ordinateur.

Les tâches tertiaires ont pris le dessus sur l’effort physique du travail.

Or, le corps humain est fait pour bouger, les mouvements, l’entretien des muscles, des articulations et de l’ensemble de l’organisme sont gages de santé.

Ajoutons à cela que notre alimentation est de plus en plus riche et la société rencontre des problèmes d’obésité, de maladies cardio-vasculaires et d’autres pathologies plus ou moins graves comme l’athérosclérose, l’hypertension artérielle ou encore le diabète.

Si l’on ne fait pas de gymnastique plusieurs fois par semaine, on constate ainsi que les articulations se fragilisent et semblent un peu « rouillées », les muscles s’atrophient et des douleurs apparaissent parce que le maintien n’est plus correctement assuré.

En plus, les os se décalcifient et des maladies comme l’ostéoporose touchent de plus en plus de femmes.

Le manque d’entrain physique conduit à une fatigue nerveuse, celle-ci est souvent à l’origine de la consommation d’excitants divers et multiples.

Inversement le stress au travail pourrait être traité par la gymnastique ou toute activité sportive plutôt que par des tranquillisants.

Le sport, c’est bon pour la santé !

Face à tous ces nouveaux maux de nos sociétés modernes, la gymnastique permet notamment de brûler les graisses, de réduire le surpoids en remplaçant les masses graisseuses par du muscle.

Le mauvais cholestérol est logiquement moins présent dans le sang, tandis que le bon cholestérol protège mieux les artères.

C’est un remède préventif très efficace contre les scléroses artérielles.

En contribuant à un développement musculaire harmonieux, en faisant travailler différentes parties du corps, le sport permet de lutter contre l’ostéoporose et l’ankylose.

Sur le c½ur, l’activité physique joue le rôle d’assainisseur et de régulateur, elle augment donc le débit cardiaque tout en régularisant la tension artérielle.

Côté appareil respiratoire, les bienfaits sont légion également.

Faire de l’exercice plusieurs fois par semaine augmente la ventilation et la circulation dans les bronches, empêchant ainsi l’accumulation des sécrétions bronchiques.

La respiration n’en est que meilleure, d’autant plus que les problèmes d’obstruction nasale sont également corrigés.

Nous l’avons évoqué, le sport permet de se libérer des tensions et des excitations de la société de consommation.

C’est une forme d’exutoire psychologique et l’occasion de retrouver un relâchement mental par la sollicitation physique.

En pratiquant de façon hebdomadaire un sport, les patients souffrant de troubles du sommeil retrouvent assez rapidement la sérénité nocturne et le plaisir de dormir.

L’activité sportive permet également d’être plus résistant aux maladies, de passer plus facilement au travers des épidémies de virus car l’exercice physique stimule le système immunitaire.

Les granulocytes et les lymphocytes sont plus nombreux, de même que l’interleukine qui intervient justement comme stimulateur des cellules immunitaires.

Pour être vraiment bon pour la santé, le sport ne doit pas être une pratique isolée dans le temps.

L’idéal est de pouvoir en faire au moins trois fois par semaine lors de séances durant au minimum une demi-heure.

Les médecins recommandent les sports les moins traumatisants : la marche plutôt que la course à pied, par exemple.

Il faut donc privilégier les exercices d’endurance et de souplesse plutôt que les impacts et la force qui risquent d’être plus traumatisants pour l’organisme.

Ainsi, la respiration est mieux gérée.

Plus continue et régulière, elle apporte toute leur énergie aux différents groupes musculaires sollicités.

La respiration est probablement ce qu’il y a de plus important dans l’activité physique… l’activité physique le lui rend bien.

Tous les exercices de gymnastique, quels qu’ils soient doivent être pratiqué en douceur, dans le cadre d’une progression contrôlée.

Il convient de retenir que ce n’est pas la compétition qui est bonne pour la santé mais simplement l’activité sportive.

Dans le cas de la gymnastique à domicile, il n’est jamais trop répété de faire particulièrement attention au rôle de la respiration et notamment de l’expiration diaphragmatique, cela permet non seulement de vider correctement les bronches de tous les déchets mais aussi de prendre pleinement connaissance de son corps.

Les assouplissements et les étirements sont en réalité deux des éléments essentiels de la gymnastique que trop de personnes négligent.

Ce sont eux qui permettent de se relaxer et de se détendre.

Ils ont un effet très positif sur des zones de tensions telles que la nuque, les épaules, la colonne vertébrale ou encore les bras.

Concernant la musculation, pratiquée dans une certaine mesure et avec raison, c’est également une activité bonne pour la santé.

Il convient néanmoins de travailler les équilibres et de ne pas solliciter systématiquement les mêmes groupes musculaires au risque d’entraîner diverses pathologies.

Il est important de renforcer les muscles du dos, les lombaires et la ceinture abdominale pour retrouver un bon maintien et compenser les dégâts causés par la station assise au bureau.

Hygiène, activité physique et diététique

La pratique d’une activité sportive si elle se veut bonne pour la santé, n’a cependant rien d’anodin.

Elle doit être combinée à une hygiène de vie correcte, si ce n’est irréprochable… Nous l’avons évoqué, la respiration est primordiale dans le bon équilibre physique et psychologique de chacun.

Au même titre, l’eau est indispensable à notre bien être quotidien.

Elle joue un rôle encore plus important lorsqu’il s’agit d’activités physiques.

L’eau, tout d’abord, évite la déshydratation consécutive à la transpiration et à une respiration plus rapide.

Par l’urine, l’eau élimine les différentes toxines libérées lors de l’effort physique.

La sueur pour sa part permet le refroidissement d’un organisme sollicité et échauffé par les contractions musculaires.

Il est donc nécessaire de boire avant l’effort, pendant l’effort en petite quantité et après l’effort.

Par ailleurs, il est indispensable d’associer à l’activité physique une alimentation saine et équilibrée.

Les protéines présentes dans la viande permettent de nourrir les muscles, les produits laitiers vont apporter le calcium nécessaire au renforcement des os.

Par contre, les graisses doivent être réduites pour ne pas boucher les artères.

Les glucides lents sont à privilégier avant de pratiquer de la gymnastique ou tout autre sport.

Pendant l’effort des barres énergétiques ou des glucides rapides peuvent être ingérés, mais il ne faut pas en abuser.

Une plus grande consommation de fruits et de légumes sera la bienvenue pour leurs apports en vitamines et en fer.

Attention à ne pas trop manger, tout de même, car la suralimentation a tendance à fatiguer le corps plutôt que de lui apporter l’énergie dont il a besoin.

A lire aussi, sur le thème gymnastique et santé :

L’aquagym

L’aquagym consiste à faire de la gymnastique dans l’eau. Pourquoi cette démarche ? Quels en sont les avantages ?

La gymnastique et le sport à tous les âges

Si hommes et femmes sont inégaux devant la pratique sportive (les femmes sont plus souples, plus disposées aux exercices d’endurance et plus sensibles aux entraînements mais leur squelette est moins solide et leur musculature, moins développée, est plus sujette à la fatigue), il n’y a pas d’âge pour faire du sport. De 7 à 77 ans, selon la formule consacrée, chacun peut trouver l’activité qui lui convient et qui bonne pour sa santé.

Les appareils de fitness

Pour se maintenir en bonne santé, il est primordial de faire du sport quotidiennement. Malheureusement, les rythmes de vie de notre société contemporaine ne nous permettent pas de faire la marche à pied quotidienne indispensable à notre organisme, encore moins de nous rendre dans une salle de sport. En réponse à cette problématique, ce sont les appareils de fitness qui se déplacent et s’invitent à votre domicile. Toujours plus ludiques, ces appareils permettent de se muscler, d’affiner sa silhouette et de préserver sa santé sans trop d’efforts, ou ne serait-ce qu’avec le moins de contraintes possibles.

L’ashtanga

Discipline dérivée du Yoga, l’ashtanga est une pratique posturale assez exigeante. Entre séance de sudation et enchaînements de posture, l’ashtanga réclame volonté et concentration.

La gym suédoise

Comme son nom l’indique, cette forme de gymnastique nous vient d’un pays scandinave. Au programme de cette gym venue du froid : muscler en harmonie et en douceur l’ensemble du corps.

Le Swissball, un ballon de gymnastique polyvalent

La gymnastique, ce n’est pas que des séances d’abdominaux et de pompes interminables où l’n risque souvent de se faire plus de mal que de bien. Des outils très simples, souvent ludiques, ont été inventés pour que la gymnastique santé redevienne un plaisir : le Swissball fait partie de ceux-là.

Les accessoires de gymnastique

Pratiquer ses exercices de gym sur un simple tapis, vêtu de son petit justaucorps, peut devenir vite ennuyeux. Découvrez comment quelques accessoires de gym apportent un peu de piquant à votre entrainement quotidien.

Le Fitness, la gym pour être en forme

Le mot fitness est un anglicisme qui signifie tout simplement forme physique. La discipline est apparue au cours des années 1980 et fait aujourd’hui partie des activités sportives communément pratiquées en club de sport.

La gymnastique douce

Parce que le l’activité physique ne doit pas rimer avec torture corporelle, la gymnastique douce réconcilie les plus réticents, et les plus réticentes, avec les bienfaits de l’exercice physique.

L’aérobic, une gym tonique !

Phénomène de mode apparu à la fin des années 1960, l’aérobic doit ses heures de gloire à la télévision. Des milliers de ménagères ont pu suivre des cours à la maison, derrière leur petit écran, et ainsi, pratiquer leurs exercices de gym tonique en musique et « à plusieurs ».



Olivier Seban

Stop aux Poils !